– Aime ton histoire! –
Hier je discutais avec quelqu’un qui me disait que selon lui, il existe des histoires de vie plus belles que d’autres.
Et toi ? Qu’en penses-tu ?

J’ai appris à aimer mon histoire de vie. À la trouver belle.
Aussi belle que n’importe quelle autre.
Car nous ne connaissons pas dans les moindres détails, les histoires de chacun.
Comment comparer alors ? Pourquoi comparer d’ailleurs ?

Tout est une question de référentiel. Tout est une question de point de vue.
Et j’ai appris à ne pas prendre en référence ce que vivent les autres. Ils ne sont pas moi, je ne suis pas eux, nous n’avons pas vécu dans le même environnement, ni traversé les mêmes épreuves.

Comment définir la beauté d’une histoire ?
Est-ce parce qu’elle est connue de tous qu’elle en devient belle ?
Est-ce que l’histoire de Mohamed Ali est plus belle que celle de cette mère qui élèvent seule ces 3 enfants et qui chaque jour se bat pour apporter le meilleur à sa famille, bien qu’elle ne soit pas célèbre !
Je n’y crois pas.

Il existe d’un côté, les critères de chacun, ce que nous estimons être beau et ce que nous pensons connaître des autres.
Puis, il y a ce que nous pensons de nous-même. C’est lié à l’estime de soi.

En développant mon estime de soi, j’ai appris à aimer mon histoire et à l’honorer.
J’ai mon lot de succès, d’échecs, d’apprentissages, de rencontres, de réalisations qui ont énormément de valeur à mes yeux.

C’est important de reconnaître mon histoire, de reconnaître mes forces, ainsi que ce que j’ai créé.
Cela implique d’être consciente de la responsabilité que j’ai dans ma vie, de sortir du pilotage automatique, de réaliser que je ne subis pas mais que je suis actrice de ma vie.

Peut-être penses-tu ne pas avoir une belle histoire ? Peut-être trouves-tu ta vie d’une banalité ennuyante parce que tous les jours se suivent et se ressemblent?
Certes tu ne vis peut-être pas dans des hôtels de luxe, tu n’es peut-être pas riche, tu n’es peut-être pas célèbre, mais est-ce une finalité ?
Quels sont les critères qui te permettent de juger la beauté d’une histoire ?
Et que peux-tu faire aujourd’hui pour mettre de la beauté dans ton histoire ?
N’oublie pas que tu es créateur de ta vie. C’est toi qui décides de tes choix et actions en fonction de qui tu es et de qui tu veux être.
Si aujourd’hui, tu n’aimes pas ton histoire, quel premier pas peux-tu faire pour aller vers ce que tu aimes ?

Tout part de toi. Tout est lié.

Lorsque tu te dis que ton histoire est moins belle que celle de ton voisin parce que lui, a fait ceci ou cela, prends-tu ta part de responsabilité dans ce que tu vis ?
Cette (belle) histoire c’est à toi de la créer.
Et si jusqu’à présent, tu ne perçois que du négatif, ou du « sans saveur », note que tu es là aujourd’hui.
Le simple fait que tu sois là est précieux et démontre que tu es plein(e) de ressources.
Malgré toutes les difficultés que tu as traversées, malgré toutes ces banalités que tu vis, tu as pourtant réussi à avancer !

Toutes ces ressources auxquelles tu as fait appel, rien que ça, c’est beau.
Cependant j’aurais beau te le dire, essayer de te convaincre, il n’y a que toi qui peut le percevoir, il n’y a que toi qui peut vraiment y croire et le reconnaître !

Tu te focalises certainement sur ce que tu n’as pas, ce que tu ne fais pas, ce que tu n’es pas, mais vois-tu ce qui est là ?
Si ton critère de beauté c’est la richesse, en quoi es-tu riche ?
Si ton critère c’est la reconnaissance, te reconnais-tu toi-même ? Et quelles sont les personnes autour de toi qui te reconnaissent ? Ces personnes ont-elles moins de valeur à tes yeux que des inconnus sur les réseaux sociaux ?
Si ton critère c’est le bonheur, observe les moments dans ta vie où tu te sens heureux(se)?

Ouvre le champ de possible.
La richesse, la reconnaissance, le succès, le bonheur ne sont pas uniquement là où tu penses qu’ils sont!
Vois ce qui est là ! Et crée ce que tu veux créer.
N’attends pas qu’il t’arrive quelque chose d’extraordinaire, agis !
Dès maintenant. Crée-le ! Et reconnais ce qui est là.

Quel que soit l’avis des autres, il est important que TOI, pour toi et par toi-même, tu honores l’unicité, la particularité, la beauté, la grandeur de TON histoire, de qui tu es, de ce que tu as déjà accompli et tout ce que tu peux encore accomplir.

Encore une fois, tout part de toi, tout est lié !

 

Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.