Instagram: @t.e.t.g
Site web: TETGdecoration

Quel a été ton parcours avant de créer T.E.T.G?
Pour faire la faire courte je suis de la génération hip-hop donc la créativité c’est la base, je suis allé en foyer étant jeune (qui ne sont pas les mêmes qu’aujourd’hui looool) et j’ai trainer ma bosse sur Marseille, ville dans laquelle j’ai fait de la rue pour finir en guadeloupe en 99.       J’avais commencé dans le water-polo en 89 jusqu’en N2 Deauville en 97 et suis devenu sauveteur pro durant 12 ans (d’ailleurs, je le suis encore )

Qu’est-ce qui t’as décidé à te lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?
L’ingratitude des patrons et l’énergie et la créativité en moi qui faisait que je n’étais pas fait pour rester employé, puis l’arrivée de mon fils que j’élève seul à bousculé la donne en plus de ma fille que je n’arrivais pas souvent à voir, j’ai arrêté les piscines en 2010 pour ouvrir un magasin qui s’appelait Dikenz (lol je n ai pas cherché loin), il correspond aussi à mon identité, puis j’ai voulu plus grand et pas de bol, ma ville a été inondé à Caen, j’ai dû faire le choix d’arrêter car je n’avais plus de local 2 ans après.

Tu travailles beaucoup le bois dans tes créations, tu as suivi une formation particulière ?
Non, du tout, mais je suis curieux de tout et autodidacte.
J’aime la nature, j’ai souvent besoin de me ressourcer et dépasser en montagne. Je suis du style à approcher les loups et bêtes sauvages de très prêt.
Certains ont besoins d’aller à l’école pour apprendre, pour ma part, je n’ai pas pris un cours de toute ma vie, ni en natation, ni dans le bâtiment, ni en danse.

Quels sont tes clients ?
Il y a de tout, dont une partie qui concerne le hip- hop.
J’ai créé un desk DJ ci-joint (photo) pour la juste Debout school avec tv encastrée
Aménagé un camion en studio d’enregistrement pour urban talents sur l’idée de Timox et ses collaborateurs, des bars (photo) dont le Le Bô’Bar Caen et le Speakeasy ouvert dernièrement.
Sinon je fais de larénovation de maisons entière et des créations de meubles salle de bain.

Quelles sont les plus grosses difficultés quand tu lances un projet comme celui-là ?
De gérer le temps correctement afin que le client soit content. Pour le reste, rien ne m’arrête.
Beaucoup vous le diront, quand j’ai quelque chose en tête, c’est comme ça !

On est en plein 2eme confinement, quel impact pour toi sur ton activité?
Aucune, car l’adaptation est ma force et je n’hésite pas a en donner

Les projets pour les mois à venir ?
Des créations, si vous suivez T.E.T.G sur les réseaux vous verrez.

Ton petit mot pour la fin ?
Je suis parti de rien alors croyez en vous, je ne fais pas que cela pour l’argent ni la reconnaissance personnelle, mais pour prouver que toutes et tous, vous pouvez réussir même quand…

Posted by:blendereditor

One thought on “Rencontre avec Dikenz le fondateur de TETG Décoration.

  1. Dans l’ensemble son travail est bon pour les prix qu’il pratique et qu’il adapte en fonction des travaux à réaliser par rapport à un professionnel, il est aussi assez arrangeant, sympathique et rapide.
    En revanche Il ne faut pas aimer s’attarder sur tous les détails qui s’accentuent quelque peu au fil des mois suivant les travaux (pour ma part).
    Mise à part cela je recommande sans problème, surtout pour ceux qui ne souhaite pas mettre des milles et des cents dans leur travaux en appelant une grosse société.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.