Rencontre avec le danseur choregraphe que l’on voit de plus en plus dans le milieu de la mode et du luxe: Jean Pierre Chandler.

Instagram:
@jpchandlerofficial

Site web:
www.jpchandler.com

Petite présentation? D’ou viens tu?
Originaire D’outre-mer Danseur, choreographer DA depuis  à peu près 15 ans,  mon parcours a commencé dans la street, arpentant le théâtre de Suresnes en tant que danseur et chorégraphe, en passant par les Dix Commandements, le Cirque du soleil, Danse avec les stars coach Lorie saison 3, Universal Musique avec Soulja Boy, Olympia pour Olivier Giraud humorist et depuis 2015 par la haute couture avec mon évent Bewomen, et les show haute couture pour CESARE PACIOTTI et KARL LAGERFELD Place Vendôme.

Tu te souviens de ton premier contact avec la Hiphop?
Hiphop Sidney la télé, le magazin Tikaret, Stalingrad, Cut killer.

Quel est ton parcours de danseurs’ avec qui as tu commencé?
A sarcelles avec un groupe de Hype les GBF LORDS CORPORATION.

A quel moment tu as décider de transmettre?
c’est venue naturellement chez rick Odums quand je me suis formé en jazz et contemporain  en 1997.

Tu es aussi organisateur d’évent et Choregraphe?
Oui du Bewomen show concept basé sur la collaboration entre des Designers de haute couture et des danseurs de toutes disciplines qui racontent l’histoire du vêtements à travers le mouvement.

Quels sont les trois projets que tu as produit qui ont marqué ces dernières années?
Je pense Hip-hop international en 2009 – 2011 premier directeur organisateur a remporté avec sa délégation de danseurs les championnats du monde à Las Vegas.
Apocalypse mon spectacle mêlant le flamenco et le hip-hop, 100 danseurs sur scène, c’était la première fois que le casino de Paris ouvrait ses portes en 2010 au hip-hop.

Actuellement on te vois de plus en plus dans le milieu du Luxe, lancement pour Karl Lagerfeld, taff pour Cesar Pacioti, comment tu t’es retrouvé dans ce milieu?
J’ai bossé en fait pour le cirque du soleil à Las Vegas après Hiphop international et j’ai du apprendre une partie de show en talon puis je suis rentré à paris j’ai été contacté par Elite Model Look pour former les mannequins à marcher pour les defilés et j’ai eu l’opportunité de travailler pour Lanvin et depuis j’ai été contacté par CESARE PACIOTTI  et ensuite KARL LAGERFELD pour chorégraphier leurs show.

Quel sont les projets sur 2018/2019?
Toujours évolué dans la mode, Dubaï pour Karl Lagerfeld encore, Bewomen next edition et multiplayer les projets avec le cinéma après le doublage voix et passer devant la caméra, on verra Lol

Quels est ton statut?
Intermittents et Directeur de ma société CHNDLREVENTPROD basé au Maroc.

Est ce que tu arrives a vivre totalement de ton travail?
Oui tres clairement au prix de beaucoup de travail, de réseaux et de sérieux pour avoir des gages de crédibilité auprès de mes interlocuteurs.

La plus grosse difficulté en tant qu’artiste\entrepreneur indépendant ?
Hélas encore, le clivage de la couleur de peau en France mais ce n’est pas une fatalité, il faut simplement agir en mode Montesquieu et montrer patte blanche, par son intelligence et sa pertinence a comprendre le système societal français.
Au niveau vestimentaire, comment tu définirais tu ton style?
Street & fashionista.

Tes trois paires de sneakers préférées?
Jordan 1991, la pump Reebok, adidas RUN DMC.

Ta marque de vêtement préférée?
La mienne “CCC” CHNDLR CREATIVE CLOTHING.

Ton magazine préféré?
VOGUE HOMME & BLENDER.

Qu’est ce que tu écoutes en ce moment?
XXXTENTACION

Ton petit mot de la fin?
BIG GUP MY BROTHER SONIKEM, wakanda forever peace.

Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.