Peux tu te présenter en quelques mots?
Je suis Jordan Olympus, je suis un artiste auteur compositeur interprète. Je suis né à Madagascar et j’ai des origines de l’ile de la réunion, je vis à Paris. Ma musique est un croisement de genre mais reste très influencé par le hip hop, la pop urbaine et le RnB.

Qu’est ce qui t’as amené au chant?
Madagascar est un pays ou les gens aiment chanter, ma famille sont des chanteurs et musiciens donc je me suis retrouvé très vite avec un micro, sur scène lors des fêtes en famille. J’ai pris goût à la sensation d’être sur scène et d’établir une connexion avec les personnes qui écoutent.
J’étais un enfant hyperactif et j’avais ce besoin constant de créer et de m’exprimer. J’ai pris conscience du rôle exutoire que la musique avait sur moi au lycée lors d’un spectacle de fin d’année. J’avais tous le lycée en public et c’était génial.  C’est à ce moment la que c’est devenue une affaire sérieuse.

Comment sélectionnes-tu tes instrus, tu as une team de compositeurs?
Je compose moi même les instrus de mes musiques, sur logiciel et avec un clavier midi. Le dictaphone de mon smartphone est mon meilleur outil, dès qu’une idée de mélodie me passe par la tête j’enregistre sur le dictaphone en fredonnant des bruits avec ma bouche comme un beat box. Je reviens ensuite parfaire la mélodie sur logiciel en essayant de me rapprocher le plus de l’idée que j’avais en tête, jusqu’à ce que ça me plaise. Généralement mes inspirations partent d’une émotion ou d’une énergie, puis j’habille la mélodie de sons qui reflètent le plus cette émotion ou cette énergie, c’est ce qui me permet de savoir si une instru me ressemble ou pas. J’ai déjà travaillé avec un super compositeur alias Swan sur mon titre December February, et je ne suis pas contre avoir une team pour que les idées se rencontrent.

Quelle est l’histoire derrière «20/20»?
20/20 est né d’un jeu de mots, on dit que les chiffres double portent chance, et en 2019 j’étais persuadé que 2020 allait être une année 20/20 donc parfaite en tout point. Il s’est avéré que ça a été pour beaucoup de monde une année horrible. Très loin d’être une bonne année , j’ai perdu ma mère cette année , elle avait 43 ans. L’inspiration du titre est parti d’une envie de règlement de compte avec l’année 2020. 20/20 est donc une ode à l’espoir et à un avenir plus radieux, il est né de l’envie de dire aux maux du passé que je ne me laisserai pas abattre et que je vise quand même un avenir ou le meilleur reste à venir. Le message est lancé avec Kdessa l’artiste avec qui je suis en featuring sur le titre.

Le clip est très visuel, cela part d’une idée à toi?
Oui, j’aime voir la musique comme un film, je prête une attention particulière à l’esthétique de mon univers musical. C’était important pour moi que le clip installe une ambiance et une énergie qui reflète l’histoire de la chanson. Je voulais un clip contrasté entre lumière et ténèbres, j’avais pour envie de proposer une immersion dans mon esprit et dans ma conscience. Le réalisateur à su très bien retranscrire cette envie.

Est ce que tu travailles sur un EP ou un album?
J’ai sorti mon premier EP « The Ascension » disponible sur les plateformes, en aout 2020. Je suis sur le point de conclure l’ère de ce premier EP avec la sortie prochainement du clip de mon titre Gold Cowries, le seul titre qui ne dispose pas encore de clip. Je ne sais pas encore si la direction que je vais prendre pour la suite sera celui d’un EP ou d’un Album, ce qui est certain c’est que je travaille déjà dessus, et que ce prochain projet sera l’affirmation de mon univers musical et j’espère sera plus riche en collaboration que le premier opus.

C’est une période très difficile pour les artistes, comment as tu vécu cette année « covid »?
Quand tu lances un projet musical et qu’une pandémie t’empêche de faire des spectacles live, tu as la sensation de travailler à contre courant. Je ne peux pas dire que le covid m’a donné plus de temps pour mon projet puisque celui ci était prêt. Je l’ai vécu un peu comme une frustration comme la sensation de ne pas avoir pu exploiter ma musique comme je l’aurais voulu. Défendre ma musique sur scène et sceller le lien avec le public, c’est ce qui m’a vraiment manqué. Une crise profondément horrible pour les artistes.

Quels sont tes vêtements préférés?
Vestimentairement, j’aime ce qui est coloré et qui attire l’oeil. En ce moment j’aime beaucoup les vêtements oversize et les vêtements à motifs.

Quel est ton créateur préféré?
Je dirais que j’aime énormément le travail de Versace ou encore Balmain. Versace apporte dans ses collections cette touche de folklore et de mythologie que j’aime beaucoup. Sinon je m’intéresse de plus en plus aux créateurs et créatrices des pays africains, qui sont exceptionnellement talentueux. Notamment la créatrice ivoirienne Lafalaise Dion et ses pièces en cauries (coquillage) qui mélange folklore africain et haute couture.

Ton repas préféré?
Mon plat préféré et sans l’ombre d’un doute un plat malgache de chez moi qui s’appelle le ravitoto.
Ça s’apparente au traditionnelle saka saka, feuille de manioc pilé et du riz, qui visuellement peut surprendre car c’est très vert, mais au goût c’est génial. J’ai mis du temps avant d’en maitriser la recette mais maintenant je peux m’en faire quand je veux.

Quelle serait la ville ou tu rêverais de vivre?
Je me pose souvent la question, j’hésite encore car il y a beaucoup de ville que j’aime énormément. La tout de suite mon goût pour les grands espaces, la nature tout en restant une ville. Je dirais Toronto ou Montréal au Canada.

Qu’as tu prévu pour 2021??
Pour cette année en cours je prévois la sortie de quelques singles supplémentaires, tout en travaillant sur mon prochain grand projet. Disons que j’aimerais bien être signé sur un label aussi, et en attendant que les salles de spectacles soit de nouveau autorisées à ouvrir, je prévois de faire un concert live filmé qui fera office de « The Ascension Tour » pour défendre mon premier EP.

Pour suivre Jordan sur les réseaux:
• Instagram : @olympusjordan
• Facebook : MusicJordanOlympus
• YouTube : https://bit.ly/3nTTmuH
• Website : https://jordanolympus.com

Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.