Peux tu te présenter?
Je suis chanteuse/musicienne professionnelle, franco-américaine d’origine. J’ai grandi entre Paris et Chicago et je me représente sous le nom d’artiste Nordi Blu. Après avoir passé 5 ans à Berlin, j’ai décidé que la meilleure façon de faire évoluer ma carrière en musique serait de quitter l’Allemagne pour LA. 

Quand est ce que tu as commencé à écrire et à chanter de la musique?
J’ai commencé à chanter toute petite, surtout dans la voiture avec ma grand-mère et ma mère. Toutes les deux ont de magnifiques voix–elles m’ont appris mes chansons préférées, à jouer la guitare et comment chanter une deuxième voix. J’ai connu la scène vers 15 ans et j’ai commencé à écrire un peu plus tard. J’ai écrit ma première chanson à l’âge de 17 ans : « China Doll ». Je l’ai réécrite, pour qu’elle paraisse sur mon premier album. Parfois nos premiers essais sont les plus forts. Puis j’ai écrit très sérieusement à Berlin pour mon projet, et pour d’autres artistes. 

Tu as participé a The Voice, qu’est ce que tu retiens de cette experience?
Beaucoup de souvenirs, d’amis et de contacts. Chanter devant une caméra live, un plateau télévisé ça fait rêver…mais ça fait peur aussi ! J’ai appris à être plus sûre de moi, de donner un maximum et j’ai été mise en contact avec mon producteur Alex Sprave aussi. Petit bonus en plus : j’ai appris à mieux parler allemand ! Une expérience inoubliable. 

Quelle est le theme de «Eye Of The Hurricane » ?
Eye of the Hurricane est l’anthem du gros break up. D’une rupture imminente. On sait qu’elle arrive, mais on ne peut pas se défaire de la personne qui nous fait le plus de mal. C’est cette attraction fatale dont on doit se débarrasser à tout prix, mais sans savoir si on pourra s’en remettre. Ça ne doit pas nécessairement être une relation romantique, ça peut être un membre de notre famille, ou un(e) ami(e).  Je pense que nous avons tous connu ça.

Tu as une équipe de compositeurs ou tu travailles avec différentes personnes??
Oui, j’ai eu le plaisir d’écrire et de travailler avec plusieurs personnes et équipes incroyables ! La chanson est produite par Alex Sprave, et écrite en équipe avec Lavon van der Toorn, Nils Brunkhorst et Barney Sykes. J’ai de beaux souvenirs du studio à la campagne et d’avoir passé la journée avec de tels talents.  

Est ce que tu as un album prévu cette année?
Oui ! J’en rêve depuis longtemps, mais je me suis enfin décidée. 2021 sera mon année, et l’album sortira enfin. J’espère sortir encore 2 singles, puis l’album entier. 

Tu travailles en totale indépendance ou tu as un label?
Je suis totalement indépendante. Je fais tout mon travail moi-même, et je sors toutes mes chansons moi-même. J’espère un jour travailler avec un label, mais jusque-là, je me régale de ma liberté en tant qu’artiste indépendante. 

Quel est selon toi plus grosse difficulté dans le développement d’un projet musical?
Money money money. Je ne peux pas compter le nombre de fois, qu’un projet ne s’est pas réalisé pour cause de manque de budget ! C’est frustrant. Mais j’ai eu énormément de chance aussi. J’ai une équipe merveilleuse ici à LA. On se soutient, on s’encourage et on s’entre aide. 

Considérant que le covid-19 a changé la donne pour les artistes du monde entier, comment as-tu vécu l’année qui vient de passer et comment envisages tu la suite?
Difficilement, comme nous tous je pense. J’ai dû mettre un gros frein à mon projet. Sortir l’album était hors de question. Mais ça m’a donné le temps de vraiment réfléchir à ma stratégie aussi. Je suis très fière de mon single actuel « Eye of the Hurricane », et je suis heureuse d’avoir attendu pour que tout se déroule comme prévu. Je souhaite vraiment une meilleure année 2021 à tous. Pleine de bonheur et de santé surtout. 



Ton quartier préféré de Paris?
J’ai grandi dans le 6è où j’ai tous mes petits coins préférés. Mes cafés, ma boulangerie, mes petits bars où on me connait et on m’appelle par mon nom. Mes traditions. Paris me manque. J’espère pouvoir rentrer en Europe bientôt. 

Ton designer préféré?
Je ne suis franchement pas sortie de mon jogging cette année…mais je rêve d’un beau tailleur à l’Yves Saint Laurent ou Alexander Mcqueen. Vintage de préférence. 

Ton plat préféré?
Le rôti d’agneau sur le feu de braise et le riz pilaf de ma maman. 

Tes projets pour 2021?
Mon plus grand et beau projet : sortir mon premier album.

Pour suivre Nordi Blu sur les reseaux:
Instagram: @nordiblu
Facebook: nordiblu
www.nordiblu.com

Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.