Comment te presenterais tu?
Comment commencer? … Je m’appelle Ysabel Bain, je suis une chanteuse / compositrice soul de 23 ans basée à Londres.
Je suis une fille d’église (et chrétienne), donc j’ai grandi en écoutant beaucoup de Gospel, Motown et Soul quand j’étais enfant, alors à ce stade, j’ai l’impression que le son est juste dans mon ADN.
Je viens d’une famille très musicale et la musique a toujours été une grande partie de mon enfance. J’ai commencé à chanter et à écrire jeune donc je pense que ce n’était qu’une question de temps avant de commencer à le prendre au sérieux.
Je suis une cuisinière incroyable et je déteste que COVID signifie que je ne peux pas partager de nourriture avec les gens parce que la nourriture est mon langage d’amour et cela m’a causé une grande douleur de garder mes talents pour moi.
Je suis une conteuse (je pense que c’est la raison pour laquelle j’aime tant la musique) et je pense que partager nos histoires et nos expériences est l’une des choses les plus importantes que nous pouvons faire en tant qu’humains (j’ai aussi une «obsession saine» pour les documentaires sur le meurtre ).

Tu viens du Gospel et de la Soul, comment décrais-tu ta musique?
J’appelle mon genre “Soul Etc”. J’ai toujours eu un lien avec Soul et Gospel, mais j’ai réalisé quand j’ai commencé que je ne voulais pas faire une seule chose. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi je ne pouvais pas être une chanteuse de soul et aussi faire un morceau pour danser ou avoir une chanson avec des éléments rock, alors j’ai décidé que je voulais créer une voie pour moi-même qui me permettrait de faire ça et “Soul Etc “est né.

Quelle est la plus grande difficulté pour une artiste indépendante ?
Réponse courte. Financement et fans. Longue réponse. L’industrie de la musique est biaisée et, comme nous le savons tous, il ne s’agit pas de ce que vous savez, mais de qui vous connaissez. Je pense que l’une de mes plus grandes difficultés est de connaître les bonnes personnes. Si vous (comme moi) avez du mal à vous financer, la clé pour bâtir votre carrière est d’avoir une base de fans active (l’accent est mis sur l’actif) et d’être entouré des bonnes personnes dans l’industrie. Je travaille sur la première partie, mais COVID a rendu la deuxième partie beaucoup plus difficile, j’ai donc dû réévaluer la façon dont je me connecte avec d’autres personnes dans l’industrie.

Dans quel état d’esprit avez-vous écrit votre nouveau single “Blade Runner”?
J’ai l’impression d’avoir déjà raconté cette histoire, mais je vais la raconter à nouveau parce que vous l’avez demandé.
J’ai regardé Blade Runner (le film) il y a des années et je ne l’ai pas compris. J’ai probablement besoin de le revoir, mais je me souviens avoir pensé à l’époque “de quoi diable parlent-ils?”
Néanmoins, le thème général est resté dans ma tête, et le lendemain j’ai écrit la chanson.
Bien qu’il soit fortement influencé par le film, pour moi, il raconte davantage une histoire de ce à quoi cela ressemble d’avoir des espoirs et des rêves. Soppy, je sais, mais c’est l’espace libre dans lequel j’étais quand je l’ai écrit.

As-tu déjà été à Paris?
J’ai! Quelques fois, mais pas pendant des années.
Je pense que la première fois que je suis allé à Disneyland, j’ai fait des trucs touristiques de grande envergure, mais honnêtement, je ne me souviens pas de beaucoup de détails parce que c’était il y a si longtemps.
J’adorerais y retourner, j’adore voyager et je veux visiter autant d’endroits que possible.

3 mots pour décrire votre musique?
Raconter des histoires honnêtes.

Vos projets pour 2021?
Je travaille sur de gros trucs.
Mon prochain projet couvre le sujet du deuil, de la perte et de la santé mentale (un sujet qui me tient vraiment à cœur). J’ai passé la majeure partie de 2020 à écrire sur des choses qui se sont passées dans ma vie et j’ai entrepris un véritable voyage de révélation sur le verrouillage que je suis vraiment ravi de partager. Le plan est d’enregistrer une série d’EP qui vous emmèneront à travers le voyage que j’ai traversé ces 5-6 dernières années et aussi de filmer un documentaire (qui me passionne tellement).
Je travaille toujours sur le financement mais les chansons sont écrites et prêtes à l’emploi. Je suis sur Patreon et le plan est de collecter suffisamment d’argent pour que le projet soit terminé, donc si quelqu’un qui lit ceci veut rejoindre l’équipe, vous êtes les bienvenus.

Liens:
Patreon: https://www.patreon.com/ysabelbain
Instagram: https://www.instagram.com/ysabelbain
Facebook: https://www.facebook.com/ysabelbainmusic

Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.