On a échangé avec Jon Omen, un chanteur / compositeur de Salt Lake City, dans l’Utah. J’aime monter le volume et écrire des chansons qui signifient quelque chose.

Quand as-tu commencé à écrire de la musique?
J’ai commencé à écrire de la musique vers l’âge de 14 ans. Je ne me suis jamais intéressé à faire des reprises et j’ai toujours joué ma propre musique.

Quel est ton instrument préféré?
La guitare, bien sûr. Je développe constamment ma collection et j’en ai toujours une à portée de main lorsque l’inspiration me frappe. Même quand je voyage. La plupart de mes chansons commencent comme des riffs de guitare, c’est donc un élément qui m’a toujours aidé à écrire ma musique.

Quelle est l’histoire de «HEARTS BLEED FIRE»?
C’est une chanson sur la lutte, sur le dépassement des obstacles que nous nous opposons non seulement à nous-mêmes, mais sur des choses qui nous empêchent d’atteindre nos objectifs et où nous voulons aboutir. C’est une chanson sur la persévérance et ne jamais abandonner tant que vous n’avez pas atteint vos objectifs.

Dans le clip vidéo le héros enchaine les combats, qu’est-ce que cela signifie?
Ainsi, chaque combat que le chevalier rencontre dans le clip est, en quelque sorte, un obstacle à surmonter pour lui pour obtenir sa couronne. Le premier chevalier que nous avons utilisé pour repousser le doute de soi, car il doit se battre. Le deuxième combat représente tous les opposants, conquérant ceux qui vous poussent vers le bas. Et le troisième, la reine, représente les gens qui prétendent vous aider à obtenir ce que vous voulez, mais qui ne vous prennent qu’à la place.



Travailles tu avec différents compositeurs?
Je pense que la musique est une chose très collaborative, mais je dirais aussi que je n’écris jamais une chanson deux fois de la même manière. Cela arrive en quelque sorte. Parfois, je travaille avec différents producteurs, bien que je sois généralement celui qui lance les morceaux avant de collaborer dessus.

Travailles tu sur un long projet?
J’ai un album qui sortira cette année et je travaille actuellement sur un deuxième qui suivra peu de temps après. Je suis actuellement en phase d’enregistrement sur les chansons du deuxième album.

Quelle est la partie la plus difficile d’être un artiste indépendant cette année de Covid?
Certainement le manque de spectacles. Comme la plupart des groupes, j’avais une tournée planifiée et ça m’a dérobé. Ce single et cet album à venir ont été retardés d’un an, donc je me sens vraiment en retard et j’ai perdu de grandes opportunités car les performances live ont été annulées à gauche et à droite.

Un dernier mot?
J’ai beaucoup de chansons à sortir cette année pour lesquelles je suis très enthousiaste et je ne peux pas attendre que tout le monde voie ce qui va suivre. Espérons que les concerts reviendront et que l’album se porte bien.

Pour suivre JON OMEN:
Lien to IG – @the.legend.of.jon.omen
Lien to FB –  facebook.com/jon.omen.106
Website –  jonomen.com


Posted by:blendereditor

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.